T'Sorbek

Danseur caudal T'skrang

Description:

T’sorbek est un T’skrang de taille moyenne et dont la queue est aussi grande que le reste de son corps. Il est plutôt jeune mais il semble corpulent pour son âge.

La première chose qui nous frappe chez lui (outre sa queue) c’est qu’il est entièrement blanc et possède des yeux rouges. Ce T’skrang possède quelques piques tout au long de sa queue et une petite crête est présente sur le haut de son crane crocodilien. Elle est blanche comme le reste de son corps.

On remarque ensuite que ce T’skrang porte sur sa queue une pièce d’armure en maille qui pourrait lui servir de bouclier quand on connait l’habileté qu’on les gens de son espèce avec leur cinquième membre. Ce type de combat caudal est appelé Skora et consiste à créer chez le T’skrang une défense quasi impénétrable.

Pour ceux qui ont eu la chance de le voir enlever son armure, on peut lire les mots suivants sur son dos : “choth edo k’tan var”. (aucune traduction disponible, seuls les T’skrangs savent lire leur langage).

Ses compagnons le connaissent surtout pour son sens des affaires et sa volonté de marchander tout ce qui est achetable !
Il est aussi apprécié pour sa cuisine T’skrang d’une qualité dont la qualité n’est plus à prouver.

Lors de leur voyage aux pics du tonnerre, T’sorbek plante une aiguille empoisonnée dans l’épaule de Enky afin de répondre à une mission qui lui avait été adressée par courrier. Au moment où il réalise sa tâche, T’sorbek s’effondre sur le sol dans un hurlement de douleur. On apprend plus tard que le T’skrang aurait du mourir lorsqu’il a rempli son contrat et Enky est désormais marqué sur son architrame. Lorsque T’sorbek se réveille il est interrogé par ses compagnons car la confusion règne dans la troupe. Il leur explique que “l’occulus sentia”, une organisation qui lui a sauvé la vie quelques temps auparavant, lui a demandé de mettre un marqueur sur Enky afin de suivre ses agissements. Après quelques minutes d’interrogatoire, Cyd lui indique que cette mission aurait dû le tuer et qu’il a eu de la chance de se réveiller.
Désormais T’sorbek souhaite retrouver les gens qui ont voulu l’assassiner pour leur rendre la monnaie de leur pièce (expression de marchand) !!!

Bio:

T’sorbek a rencontré le groupe d’aventuriers dans une auberge d’Urupa.
Les trolls de crystal lui ont demandé de rejoindre ce groupe d’aventurier suite à la découverte d’une deuxième “tablette du loup” sur le corps d’un mage de sang.
On ne sait pas beaucoup plus de ce personnage, outre le fait qu’il semble irrité lorsque certaines personnes dans le groupe perdent leur argent inutilement. Les T’skrangs ont toujours été les rois du commerce et aucune personne dans Barsaive ne pourra dire le contraire.

T'Sorbek

Les ombres de Barsaive Marchetti_Simon Tskrang