Les Dragons de Barsaive

Que serait une terre peuplée de races et de créatures magiques sans dragons?
Ceux de Barsaive sont caractériels et colériques, mais peuvent être considérés comme une race de donneurs-de-noms à part entière.

Morphologie et Métabolismes draconiques.

Un dragon vit longtemps. Si on se fie aux nombreux contes et mythes racontés par les peuples de la région, ils sont immortels. La réalité semble pourtant moins romanesque que cela, et les plus raisonnables des experts s’accordent à dire qu’ils vivent tout simplement bien plus longtemps que les donneurs-de-noms, au point tel qu’aucun récit ne parle encore de la mort d’un de ces êtres majestueux. Du moins, pas de leur mort naturelle.
Un dragon nait assez petit (2 à 3 mètres de long, 80cm au garrot) et incapable de voler. Il sera pris en charge par son parent (il semblerait que tous les dragons puisse pondre des œufs, ce qui nécessite d’après les règles élémentaires de la biologie un apport magique à leur processus de reproduction) jusqu’à l’âge adulte, âge auquel le jeune dragon se livre à un rituel de baptême dont on ne connait que l’existence (un secret encore jalousement gardé par les molosses écailleux) et pendant lequel il façonne lui-même son propre nom. C’est la la différence fondamentale entre les dragons et les donneurs-de-noms classiques: les dragons sont des faiseurs-de-noms. Ils sont capables par eux-même d’insuffler la Vie du Nom à des êtres qui en sont démunis, et sont même capables de se l’insuffler à eux-même.

Société

Les dragons sont fondamentalement solitaires. Ils vivent selon leurs propres règles et selon leurs envies, et n’empiètent pas sur les territoires de leurs voisins. De rares cas de dragons “amis” sont cependant observables, et il arrive aux plus ouverts d’entre eux d’accueillir des congénères dans leurs antres. Ceux-ci sont cependant très minoritaires, et même dans ces cas très précis il est fort déconseillé d’aller observer de plus près sans une invitation claire et improbable. Il semble cependant qu’ils s’adonnent à une sorte de “conseil” assez hermétique aux autres donneurs-de-noms: on a déjà assisté aux vols entremêlés de cinq ou six dragons dans le ciels de régions restreintes pendant plusieurs mois. Il est souvent avancé que c’est un moyen qu’ont les dragons de communiquer et de transmettre d’importantes information, voire même de tenter de prendre des décisions communes ou de décréter des lois auxquels ils devront se plier. Ces rencontres sont rares et ces lois semblent peu nombreuses en raison de deux éléments importants: leur durée de vie dépasse l’entendement des donneurs-de-noms, et la plupart ne s’aiment pas entre eux.
La sagesse de ces individus est au dessus des jugements que l’on peut formuler, aussi personne n’ose-t-il s’aventurer dans une explication plus poussée: mais les dragons semblent opter pour une non-ingérence totale envers les affaires des donneurs-de-noms, à l’exception de quelques uns qui sont suffisamment puissants pour outrepasser leurs droits dans la mesure du raisonnable.

Quelques dragons célèbres

Racine-de-Terre

C’est un dragon mystérieux. On le sait ancien, très ancien, et on le sait dissimulé sous les montagnes de Throal. Aucun récit ne fait état de sa présence, elle semble simplement acceptée dans tous les documents historiques. Il a noué contact avec les nains de la région en trois occasions, dont une sous le commandement de Varulus II pendant le châtiment. Son implication dans barsaive se limite à l’utilisation d’une race de serviteurs, les peaux-blanches. Ces T’Skrangs adaptés à la vie cavernicole semblent dominer le réseau de galeries aquatique qui se ramifie sous la montagne nanique, et Racine-de-Terre en assume le contrôle. Il ne désire visiblement pas s’expliquer sur ce point, mais a assuré l’inoffensivement de ses serviteurs immaculés. Aucune description de Racine-de-Terre n’existe, et toutes ses rencontres avec les donneurs-de-noms semble s’être effectuées dans la pénombre la plus totale.

Ombre-sous-la-Montagne

Une exception parmi les grands reptiles: Ombre-sous-la-Montagne accueille les plus méritants parmi ceux qui tentent de se renseigner sur lui dans son antre. Il a une position très paternelle pour beaucoup de sociétés de donneurs-de-noms, et a même transformé son gigantesque repaire en Kaers d’urgence pour certaines populations désemparées pendant le châtiment. Ombre-sous-la-Montagne est de taille assez réduite pour un grand dragon, mais c’est incontestablement le plus ancien des dragons de Barsaive, et un des plus puissants.
Même s’il lui est agréable de converser avec d’humbles donneurs-de-noms, il choisit cependant les plus intelligents et les plus malins pour leur transmettre des bribes de son savoir immense. Sa taille est celle d’un grand dragon: plus grande qu’une galère du ciel. Sa robe distinctive est bleu-argentée et ne laisse aucun doute sur son identité lorsqu’il s’envole au dessus de son repaire dans la montagne du Dragon.

Usun

Usun est une légende pour les donneurs-de-noms de Barsaive, en particulier pour ceux qui vivent près de sa demeure dans la jungle de Liaj. D’après Ombre-sous-la-Montagne, il est relativement jeune selon les standards des grands dragons, bien qu’il soit tout de même plus vieux que n’importe quelle nation connue. Son immense corps élégant est puissamment musclé et couvert d’écailles se chevauchant d’un vert poli, comme un cuivre ancien. Ses ailes et son ventre sont d’un vert plus clair, ce qui lui permet d’être pratiquement invisible dans le feuillage de la jungle. La large tête d’Usun se termine par une paire de cornes torsadées comme celles d’un bélier, et elle est dotée d’une paire de puissantes mâchoires ornées de dents aiguisées par la chasse et les combats.
On sait de lui que c’est une menace permanente sur la tête des donneurs-de-noms: c’est un chasseur, et il cherche des proies. Il se sait bien plus puissants que la vermine qui rouille au sol de la province, et seules les lois édictées par les autres dragons l’empêchent de commettre un carnage en Barsaive. En attendant, il règne en maître sur son territoire, et élimine avec violence la vermine qui tente de s’infiltrer dans la jungle.

Les Dragons de Barsaive

Les ombres de Barsaive Marchetti_Simon Marchetti_Simon